Parcs en ventes et chiffres en hausses pour la Compagnie des Alpes

La Compagnie des Alpes présente aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le premier semestre 2014-2015 qui représente 30 % de l'activité sur l'année. On observera principalement un premier semestre en croissance de 2,5%. Le groupe profite également de cette publication pour annoncer la cession de de deux nouveaux parcs. Après avoir vendu le Dolfinarium aux Pays-Bas et Walibi Sud-Ouest en France, la Compagnie des Alpes poursuit donc sa réorientation avec ces nouvelles opérations.

Boulogne, le 23 avril 2015, le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le 1er semestre de l’exercice 2014-2015 s’élève à 421,1 millions d’euros, en progression de 2,5% en périmètre comparable et de 2,2% à périmètre réel, par rapport à la même période de l’exercice précédent.


Domaines skiables : Rattrapage du début de saison
Le chiffre d’affaires des Domaines skiables progresse de 0,6% sur le 1er semestre pour s’établir à 344,4 millions d’euros malgré des conditions d’enneigement insuffisantes en début de saison.

Le premier trimestre, concentré essentiellement sur la période des vacances de Noël, a été pénalisé par une arrivée tardive de la neige et par une météo défavorable le jour des chassés croisés des vacances de Noël entraînant un recul de l’activité de 7%.

Le deuxième trimestre, qui représente plus de 70% de l’activité annuelle, a été de bonne facture, faisant plus que compenser le début de saison avec un chiffre d’affaires en progression de 2,6%. Le cœur de saison avec les vacances scolaires de février conforte le bon niveau d’activité enregistré l’année dernière sur cette même période et ce malgré un nouveau jour des chassés croisés, le samedi 21 février, pénalisé par d’importantes chutes de neige. Les intersaisons de janvier et de mars ont progressé, porté par un effet volume grâce aux différentes actions commerciales mises en œuvre par le groupe.

Sur le semestre, le chiffre d’affaires des remontées mécaniques, stricto sensu, progresse de 0,3%. Le nombre de journées-skieurs connait un léger tassement avec -1,6%, la politique tarifaire du groupe se traduit par une hausse maîtrisée de +1,9%.

Destinations de loisirs : Un 1er semestre dynamique
Pro forma de la cession* du Dolfinarium d’Harderwijk et du parc Walibi Sud-Ouest, le chiffre d’affaires du 1er semestre s’élève à 73,4 millions d’euros en hausse de 10,9%. Cette progression est due à une fréquentation qui augmente de 10,5% dans un contexte de politique tarifaire pilotée avec +0,4%. Ce 1er semestre est d’autant plus satisfaisant qu’il est à mettre en perspective avec celui de l’exercice précédent qui progressait déjà de +12,5%.

Le 1er trimestre a été particulièrement dynamique avec une activité en croissance de plus de 15%, grâce, notamment, au succès du produit Halloween dans l’ensemble des parcs européens du groupe et à celui des Lapins Crétins au Futuroscope.

Le 2ème trimestre représente moins de 7% de l’activité annuelle car la majorité des parcs sont fermés. L’activité ressort stable. Le Futuroscope poursuit sa progression et Grévin Paris, seul site ouvert sur l’ensemble du trimestre, a été impacté par les attentats parisiens de janvier.

L’ensemble des indicateurs donnés lors de la communication du T1 sont confortés sur ce semestre compte tenu du faible poids du T2.

Développement international : Poursuite du développement
Le chiffre d’affaires du développement international poursuit sa progression pour s’établir à 3,1 millions d’euros, contre 1,9 million d’euros pour le 1er semestre 2013-2014. Celle-ci s’explique d’abord, pour l’activité d’assistance et de conseil, par de nouveaux contrats au Japon et au Portugal et le suivi des contrats à Elbrus, à Arkhys et au Maroc avec le parc Sindibad.

Le développement de Grévin à l’international se poursuit avec la première année d’exploitation complète de Grévin Prague.

Arbitrage du portefeuille
Le groupe a annoncé en janvier dernier la cession du Dolfinarium d’Harderwijk et du parc Walibi Sud-Ouest à Continental Leisure Projects SARL, lié au groupe Aspro. La Compagnie des Alpes poursuit sa stratégie de recentrage du périmètre de ses parcs de loisirs. Le groupe annonce la mise en œuvre de la cession prochaine, sous réserve de la levée des conditions suspensives, à un industriel du secteur, de deux autres de ses sites dont les Institutions représentatives du personnel sont actuellement en cours de consultation.

Perspectives 2014-2015
Dans les Domaines skiables, la performance sur le premier semestre conforte le groupe sur la perspective d’un niveau d’activité annuelle en ligne avec celui de l’exercice précédent.

Dans les Destinations de loisirs, la saison commence pleinement en avril avec l’ouverture de l’ensemble des parcs. Les premiers signaux sont positifs et le groupe table sur une croissance de l’activité en ligne avec celle du marché.

Prochains rendez-vous :
• Résultats du 1er semestre de l’exercice 2014-2015 : le vendredi 22 mai 2015, avant Bourse.
• Chiffre d’affaires des 9 mois de l’exercice 2014-2015 : le jeudi 23 juillet 2015, après Bourse.

*Le groupe a annoncé en janvier dernier la cession du Dolfinarium d’Harderwijk et du parc Walibi Sud-Ouest à Continental Leisure Projects SARL, lié au groupe Aspro. Cette cession est effective, respectivement, depuis le 8 et 29 janvier 2015.

Source : Compagnie des Alpes


Partager sur Google+