Europa Park : Succès Story d’une entreprise familiale

Située à Waldkirch en pleine Forêt-Noire, la société Mack Rides est née en 1780. Après plus de deux siècles d’existence, l’entreprise familiale est aujourd’hui l’un des leaders dans la construction d’attractions et d’équipements de parcs de loisirs.

La création d’Europa Park, à Rust en Bade du Sud, date quant à elle de 1975. À l’origine, vitrine grandeur nature de l’unité de production Mack Rides, Europa Park est aujourd’hui le premier parc de loisirs saisonnier mondial. La famille Mack est ainsi la seule au monde à être propriétaire d’un parc de loisirs et à exercer une activité dans la construction de manèges.

En 40 années d’existence, le parc familial a accueilli plus de 100 millions de visiteurs depuis sa création. Situé au cœur de la région des trois frontières, l’Allemagne, la France et la Suisse, Europa Park est une destination de court séjour unique qui témoigne d’une forte attractivité avec plus de 5 millions de visiteurs en 2014 dont 25% de français.

Historique d’une entreprise remarquable
Tout a commencé au XVIIIe siècle, précisément en 1780 avec Paul Mack, dans un atelier de charron à Waldkirch, qui s'est transformé, au fil du temps, en leader mondial de la conception et de la construction d'attractions foraines et d'équipements pour parcs de loisirs.

En 1870, l'entreprise Mack Rides construit déjà des manèges forains et des carrousels. En 1915, elle devient le fournisseur attitré du Cirque Krone. En 1921, elle réalise sa première montagne russe en bois, qui est de plus transportable, spécificité alors très appréciée des gens du voyage.

À partir de 1930, l'entreprise familiale se spécialise dans les caravanes pour forains, les carrousels, les trains fantômes et les montagnes russes. En 1951, elle construit le premier « Bobsleigh » en bois. À cette époque, une cinquantaine de personnes de tous corps de métiers s’activent dans les cinq hectares d’ateliers de Waldkirch. En 1952, la direction de Mack Rides traverse l'Atlantique à la conquête du marché américain. La première commande hors Allemagne remonte à 1960 : une montagne russe avec une charpente transportable pour les Etats-Unis. À partir des années 1970, d’autres suivent pour l’Italie et la Scandinavie.

Grâce à la volonté de Franz Mack, 6ème génération et décédé en octobre 2010, et de ses deux fils Roland et Jürgen Mack, l’affaire prend une envergure mondiale. Les conceptions innovantes de l'entreprise dans le domaine des attractions amènent la création, en 1975, d’Europa Park à Rust. Une réalisation destinée au départ à présenter aux clients de l’entreprise Mack Rides les constructions de manèges et de montagnes russes à l’échelle 1. Aujourd’hui, la quasi-totalité des attractions du parc est issue de la maison mère de Waldkirch. Les constructions Mack Rides s’exportent dans de nombreux parcs de loisirs à travers le monde : 90 % des manèges partent à l’étranger dont la moitié aux Etats-Unis et un certain nombre à destination de parcs européens comme en France à Disneyland Paris, au Parc Astérix, ou encore à Nigloland.

Si la fabrication de manèges reste artisanale, leur conception et leur surveillance sont informatisées grâce à un bureau d’études de 25 ingénieurs.

2007 : 8ème génération
Roland et Jürgen Mack, fils de Franz Mack, sont actuellement à la tête d’Europa Park et de l’entreprise Mack Rides. L’aîné, Roland Mack âgé de 66 ans, fait partie des fondateurs d’Europa Park, lorsque celui-ci ouvre ses portes le 12 juillet 1975, et occupe depuis la fonction de Directeur Général. Son jeune frère Jürgen, âgé aujourd’hui de 57 ans, l'y rejoint à la fin de ses études, en 1987 au titre, lui aussi, de Directeur Général.

Depuis 2007, Michael Mack et Thomas Mack, fils de Roland Mack, sont également à la direction de l’entreprise et d’Europa Park. Michael Mack, diplômé d’études supérieures en gestion d´entreprise, est, depuis avril 2007, responsable de la gestion opérationnelle, de Mack Solutions et Mack Media, de la stratégie de développement, du département « Entertainment » et du management du département « Construction ». Thomas Mack, titulaire d’un diplôme d’hôtellerie, est responsable de l’ensemble des hôtels et du département « Gastronomie » et « Marketing » d’Europa Park. Au cours de leurs études, Michael et Thomas Mack ont acquis une formation internationale aux Etats-Unis, en Australie, en Angleterre, en Italie, en France, en Espagne, en Suède et en Afrique du Sud.

2011 : Roland Mack est nommé Président de l’IAAPA
Le 15 novembre 2011, Roland Mack, propriétaire d’Europa Park, est nommé Président de l´Association Internationale des Parcs de Loisirs et des Attractions, IAAPA, pour une durée d’un an. C’est la première fois qu’un dirigeant allemand de l’industrie des loisirs est promu à ce poste.

Avec plus d’un million de collaborateurs, près d’un milliard de visiteurs à l’année et un chiffre d’affaires global estimé à plus de 30 milliards de dollars US, les parcs de loisirs ont su développer une activité mondiale colossale. Dans le secteur de l’industrie des loisirs, l’IAAPA représente le groupement international des entreprises de loisirs le plus important au monde. Elle regroupe près de 4500 entreprises dans plus de 90 pays, dont plus de 1000 parcs de loisirs de renom.

Europa Park, une place économique prépondérante
En 40 années d’existence, le parc s’est considérablement développé et le public peut dorénavant découvrir 13 quartiers européens, sur 95 hectares, arborant chacun leurs diversités architecturales, culturelles et gastronomiques. Une rivière, un château datant de 1442, des arbres centenaires abritent plus de 100 spectacles et attractions, dont 11 montagnes russes parmi lesquelles Silver Star, Blue Fire Megacoaster, ou encore le grand huit en bois Wodan Timburcoaster, inauguré en 2012.

La famille Mack a toujours investi massivement dans le parc. En 2012, la construction de la 11ème montagne russe en bois Wodan Timburcoaster et l’ouverture d’un 5ème hôtel 4 étoiles Supérieur, le Bell Rock, ont nécessité plus de 50 millions d’euros d’investissement.

En 2013, Europa Park agrandit le quartier de la Forêt Enchantée Grimm avec 6 nouveaux contes. Les investissements s’élèvent à 15 millions d’euros incluant des travaux de rénovation et d’infrastructure réalisés au sein du parc et des hôtels.

En 2014, les investissements restent soutenus avec la nouvelle attraction « Arthur au Royaume des Minimoys » inspirée du film d’animation éponyme et réalisée par la société Mack Rides, propriété de la famille Mack. Cette attraction spectaculaire et unique au monde est le fruit d’un partenariat entre le parc et la société EuropaCorp de Luc Besson.

En novembre 2014, le restaurant gastronomique « Ammolite - The Lighthouse Restaurant », dirigé par le chef Peter Hagen, décroche sa deuxième étoile au guide Michelin et 16 points au « Gault&Millau » à peine 2 ans après son ouverture au sein de l'hôtel 4 étoiles supérieur Bell Rock d’Europa Park. Une belle récompense pour le parc qui est le seul parc de loisirs au monde à compter un restaurant étoilé.

En 2015, Europa Park soufflait ses 40 bougies !
Sous le signe de 40 ans d’histoire et de succès, les surprises sont au rendez-vous cette année-là avec notamment une Parade entièrement revisitée, un nouveau film 4D ou encore l’« Express Lane », un tapis roulant reliant le parking visiteurs à l’entrée du parc. De nombreuses festivités sont au programme avec une journée exceptionnelle le 11 juillet, date anniversaire. Happy Birthday Europa Park et que la fête commence !

Europa Park Resort
En 1995, Europa Park ouvre son premier hôtel thématique, El Andaluz, puis en 1999 l’hôtel Castillo Alcazar, tous deux sur une thématique espagnole. En 2004, Europa Park inaugure l’hôtel de style italo-romain, le Colosseo et en 2007 l’hôtel Santa Isabel basé sur le concept des monastères portugais. Avec un taux d’occupation de 95% de ses hôtels, le parc investit, en 2012, 42 millions d’euros dans la construction d’un 5ème hôtel, le Bell Rock, qui s’inspire de la Nouvelle-Angleterre. Tous les hôtels sont de catégorie 4 Étoiles et 4 Étoiles Supérieur et proposent une grande variété de restaurants et de bars ainsi que des espaces « bien-être », fitness et des piscines extérieures et intérieures. Des chambres d’hôtes sont également disponibles dans l’Allée Allemande du parc.

Pour les fans d’aventure et de liberté, Europa Park propose le « Camp Resort » avec de vraies roulottes datant de l’époque Western, des tipis de 4, 6 ou 12 places équipées de matelas, draps housses et oreillers où encore des maisons en rondins. À Europa Park, l’aventure n’exclut pas le confort ! Ainsi, tipis, roulottes et maisons en rondins sont chauffés, pourvus d’électricité et équipés de prises électriques.


Pour les amateurs de camping et camping-car, des emplacements sont également à leur disposition avec branchement électrique et eau courante.

Une kyrielle de commodités et de divertissements sont communes aux quatre formules : des installations sanitaires des plus modernes, un kiosque pour les petites emplettes, des courts de tennis, un terrain de Beach-Volley, une aire de jeux couverte pour les enfants, un lac de baignade pour se rafraîchir et un grand feu de bois pour griller quelques saucisses en fin de journée.

Côté restauration, le « western saloon » avec terrasse proposent des plats variés et de nombreuses grillades dignes des cow-boys ainsi qu’un petit-déjeuner. Ainsi, la capacité totale Europa Park Resort est de 4 500 lits, « Camp Resort » inclus.

Quelques chiffres comparatifs :

• Superficie d’Europa Park en 1975 : 16 hectares.
• Superficie d’Europa Park en 2016 : 95 hectares.

• Nombres de collaborateurs en 1975 : 50 personnes.
• Nombres de collaborateurs en 2016 : plus de 3 500 personnes.

• Nombres de lits dans les complexes hôteliers en 1975 : 0.
• Nombres de lits dans les complexes hôteliers en 2016 : 4500.

• Nombres de places de caravanes et de camping-cars en 1975 : 0.
• Nombres de places de caravanes et de camping-cars en 2016 : 1 200.

• Nombres de restaurants en 1975 : 5.
• Nombres de restaurants en 2016 : 53.

• Prix d’entrée d’Europa Park en 1975 : 2,56 euros.
• Prix d’entrée d’Europa Park en 2016 : 44,50 euros.

• Nombre d’attractions à Europa Park en 1975 : 15.
• Nombre d’attractions à Europa Park en 2016 : plus de 100.

• Nombre de spectacles à Europa Park en 1975 : 1.
• Nombre de spectacles à Europa Park en 2016 : plus de 17.

Source : Europa Park


Partager sur Google+