Vulcania s’offre trois nouveautés en 2015

L’aventure continue à Vulcania, le parc auvergnat ouvre ses portes pour une nouvelle saison d’exploration dans l’univers fascinant des volcans et de la planète Terre.

Implanté au cœur des volcans d’Auvergne, Vulcania invite ses visiteurs à partir en exploration et à partager en famille des expériences uniques pour s’amuser en apprenant. Pour cette nouvelle saison, le parc ouvre ses portes avec trois nouveautés qui mettent le Volcanisme et l’Auvergne à l’honneur.

« Eveilleur de curiosité, Vulcania totalise plus d’une vingtaine d’animations pour le plaisir de tous, petits et grands : films en 5D, écran géant, animations dynamiques, parcours interactif, ballon captif et bien plus… Pour enrichir cette exploration, nous proposons trois nouveautés à nos visiteurs en 2015 », précise Jean Mallot, Président de Vulcania.

Vulcania au cœur de l’Auvergne
Qui n’a pas rêvé d’admirer les paysages magnifiques de l’Auvergne façonnés par l’activité volcanique, de découvrir l’incroyable patrimoine naturel de la Chaîne des Puys ou du Cézallier vu des airs ?

Avec la nouveauté « Premier Envol », Vulcania propose à ses visiteurs d’embarquer à bord de nacelles dynamiques pour vivre sur un écran à 180° le premier envol d’un aigle royal. Cette nouvelle animation totalement immersive offre un fabuleux survol de l’Auvergne, de ses volcans, de sa nature sauvage et préservée et de la richesse de sa biodiversité, à travers le regard perçant d’un jeune rapace.

« Au-delà de la Chaîne des Puys, dont nous souhaitons vivement que le classement UNESCO aboutisse, nous voulions que nos visiteurs puissent découvrir cette Auvergne volcanique avec ses reliefs magnifiques, toute cette richesse qu’on peut découvrir à travers des balades ou des randonnées. Vulcania est une porte d’entrée pour la découverte de l’Auvergne » commente Jean Mallot.

Quand les volcans chamboulent la vie
Dans notre région, l’intense activité volcanique a dessiné un territoire aux paysages grandioses et insolites. En 2010, tout le monde se souvient du volcan islandais Eyjafjallajökull qui a perturbé le trafic aérien mondial et cloué au sol des centaines d’avions avec une éruption pourtant considérée comme modeste par les volcanologues. En effet, les volcans peuvent bouleverser la vie dès lors qu’ils entrent en activité.

« Dans cette exposition « Bouleversements », nous avons voulu décrire quelques-unes de ces éruptions dont l’impact s’est inscrit durablement dans l’histoire de la Terre. Quel est le lien entre les volcans et la Révolution française, quel est l’impact d’un super volcan comme Toba en Indonésie ? Conçue par nos équipes, cette exposition raconte, à travers 6 épisodes volcaniques, l’impact que peut avoir une éruption sur la vie, les civilisations, l’homme et la planète », détaille Jean Mallot. « Bouleversements » aborde notamment la disparition des dinosaures : est-elle due à l’impact d’une météorite ou à des éruptions volcaniques gigantesques ou encore à une conjonction des deux ?

Les dinosaures s’installent à Vulcania
En écho à cette exposition, la troisième nouveauté de la saison fait revivre une espèce disparue : les dinosaures. Le parcours « Sur les traces des dinosaures », conçu en partenariat avec Paléopolis*, met en scène une dizaine d’animatronix, des dinosaures animés, dans l’environnement naturel exceptionnel de Vulcania. « Le public pourra découvrir ces reproductions à taille réelle et animée en pleine nature comme si les dinosaures peuplaient encore notre planète », indique Jean Mallot. Se retrouver face à un T-Rex de 5 mètres de haut, ou un Stégosaure de 7 mètres de long, est une expérience inédite à vivre tout au long de la saison 2015 de Vulcania.

Et bien évidemment, « Le Réveil des Géants d’Auvergne », « Dragon Ride », « Planète dévoilée », le « Ballon des Puys » et toutes les autres animations du parc font toujours partie de l’exploration, sans oublier la rencontre avec la mascotte des enfants Pitoufeu.

Pour le lancement de sa saison 2015, le parc propose plusieurs bons plans, en billetterie ou en séjours, à découvrir sur le site Internet de Vulcania. Enfin, notez que le parc est ouvert du 25 mars au 11 novembre 2015.

*Un parcours conçu en partenariat avec Paléopolis. Les deux parcs, dont les thématiques sont complémentaires, ont décidé de se répondre sur le thème de la disparition des dinosaures, due selon les dernières études scientifiques, à l’impact d’un gros astéroïde ou à une éruption volcanique, et plus vraisemblablement à la conjonction des deux phénomènes.

Si Paléopolis met en lumière les derniers spécimens d’une dynastie disparue en évoquant ces deux pistes comme cause de cette catastrophe, Vulcania illustre le discours de son exposition « Bouleversements » par la présence de dinosaures animés, en reliant leur disparition à un profond bouleversement des conditions de vie sur la Terre survenu il y a 65 millions d’années, qui en fait l’un des exemples phares des grandes évolutions dans lesquelles les volcans ont certainement joué un rôle.

Source : Vulcania


Partager sur Google+