Brice Hortefeux succède à Jean Mallot à la présidence du parc Vulcania

Brice Hortefeux a été élu, vendredi dernier, Président du Conseil d’administration de la SEM Volcans qui assure la gestion du parc Vulcania.

À l’issue de son élection à cette fonction bénévole, il a tenu dans son mot de remerciement à rendre hommage au Président Giscard d’Estaing qui avait, il y a de cela 20 ans, voulu et imaginé ce parc à thèmes contre de nombreux scepticismes et oppositions, rappelant à cette occasion le large succès rencontré par Vulcania qui a accueilli 344 000 visiteurs en 2015, avec une fréquentation en hausse de 7% par rapport à l’année précédente.

Brice Hortefeux a d’ailleurs rappelé que le cap du cinq millionième visiteur avait été franchi en 2015 et que Vulcania occupe la 5ème place des parcs français en termes de notoriété.

Après avoir remercié le Président sortant, Jean Mallot, et le Directeur Grégory Mouilleseaux, le nouveau Président a également tenu à évoquer la mémoire de Catherine Damesin, disparue brutalement en février 2015 alors qu’elle occupait les fonctions de Directrice du parc, fonctions dans lesquelles elle s’était impliquée avec beaucoup de professionnalisme.

À l’occasion de cette prise de fonction, Brice Hortefeux a enfin précisé les trois grands objectifs visés, à savoir : franchir un nouveau cap de fréquentation, faire du parc une destination à part entière et renforcer le renouvellement des animations.

Ainsi, la SEM Volcans a prévu d’investir sur les quinze années à venir plus de 33 millions d’euros dont un tiers des fonds seront consacrés au réaménagement des animations existantes et deux tiers des fonds seront dédiés à la création de nouvelles attractions au travers de quatre nouveaux bâtiments.

Cette année, Vulcania a rouvert ses portes le 16 mars dernier avec trois nouveautés : l’attraction « Abyss Explorer », le parcours « Sur les traces des dinosaures » et le film inédit en France « Tornado Alley ».

Dans l’avenir, le renouvellement du parc doit continuer et évoluer afin de poursuivre et amplifier son intérêt touristique car Vulcania n’est pas seulement un parc d’attractions, mais il constitue un outil majeur du développement touristique et de l’aménagement du territoire pour l’Auvergne.

Source : Vulcania


Partager sur Google+