En 2015, Mini-Europe sera plus beau et plus riche que jamais !

Durant l'hiver, Mini-Europe a sorti les grands moyens. En plus de nombreuses et importantes rénovations, ses maquettes ont été enrichies de multiples détails. Ils offrent aux visiteurs une expérience renouvelée et intensifiée grâce à une fidélité aux bâtiments originaux encore plus grande, encore plus précise. Les portes du parc miniature rouvrent ce samedi 14 mars 2015.

« Mini-Europe n'a jamais été aussi beau ! » Au sortir de l'hiver, les équipes de Mini-Europe n'ont qu'une envie : faire partager au public le fruit de leur travail de ces derniers mois. « Notre philosophie ne change pas », explique Thierry Meeùs, administrateur délégué de Mini-Europe. « Nous voulons offrir aux visiteurs une expérience renouvelée à chacun de leurs passages. Et nous profitons chaque année de la pause hivernale pour rénover les installations, présenter de nouvelles maquettes, rajeunir celle-ci ou celle-là et aussi rajouter des détails qui rendront la miniature encore plus fidèle à l'originale ».

Progressivement, durant cette nouvelle saison, les visiteurs pourront ainsi découvrir le nouveau visage du Cais de Rieira à Porto, l'ancienne grande roue de Walibi Belgium, l'hôtel de ville de Stockholm, ou encore le château d'Eltz en pleine Forêt Noire. Après s'être glissé, le temps d'une photo, dans la figurine grandeur nature d'un evzone, le visiteur pourra aussi dès le mois d'avril découvrir un palais de Westminster, aussi appelé Chambres du Parlement : Houses of Parliament, complètement revu.

« Pour le jubilé de la Reine Elizabeth II, voici cinq ans, le bâtiment de Londres a connu une rénovation très poussée », indique Thierry Meeùs. « Nous nous devions de la reproduire. Nous sommes directement partis des plans transmis par le conservateur pour un travail long et minutieux. C'est bien plus que de la restauration ! Ce sont des centaines de fanions qui ont été installés, des centaines de couronnes qui ont été décorées à la feuille d'or et des dizaines de nouveaux détails qui ont été rajoutés. Nous avons aussi entièrement refait les quais en véritables pierres miniatures. À elle seule, la rénovation de ce palais aura nécessité près d'un an de travail et coûté plus de 100 000 euros ».

Les héritages européens
Une des constances de Mini-Europe consiste à se repencher sur les héritages européens. L'année dernière, à l'aide de maquettes et d'animations, le parc miniature a rappelé l'incidence de la guerre 1914-1918 sur l'Europe. En 2015, alors qu'on s'apprête à célébrer le 200ème anniversaire de la bataille de Waterloo, c'est l'Arc de Triomphe qui est mis à l'honneur. La maquette du célébrissime monument parisien, voulu par Napoléon, va aider le visiteur à mieux comprendre l'impact des décisions de l'empereur en ce qui concerne l'enseignement, le Code civil ou encore l'égalité des hommes. « Pas uniquement en France », rappelle Thierry Meeùs. « Dans de nombreux autres pays aussi. Et notamment en Belgique ».

Bien avant la naissance du « Petit Caporal », il est un autre pays, une autre civilisation même, qui a grandement marqué et influencé la mentalité européenne. « Les Romains ont laissé une marque profonde dans l'esprit européen », souligne Thierry Meeùs. « Il suffit de penser à l'incroyable réseau routier qu'ils ont créé : 350 000 km ! C'est aussi à cette époque, avec la Pax Romana, que l'Europe a connu sa plus longue période de paix jusqu'à ce jour ».

Afin de mieux mettre en lumière cet apport essentiel, le visiteur va pouvoir découvrir la Porta Nigra de Trèves reconstituée comme dans un décor de tournage de film : on y voit des tailleurs de pierre, des artisans, des manœuvres qui actionnent une grue typique de l'époque, des terrassiers qui terminent une route et bien plus encore… Un peu plus loin, des légionnaires se battent au glaive tandis que d'autres, en formation tortue, avancent sous les ordres de leur centurion.

« Pour cette nouvelle saison, nous avons planté plus de 3500 fleurs et rajouté de nombreuses animations », indique Thierry Meeùs. « En outre, de temps en temps, les visiteurs attentifs découvriront ici ou là une petite touche d'humour ! Que ce soit pour des enfants ou pour des adultes, pour des Belges ou pour des touristes, une visite à Mini-Europe constitue toujours une expérience particulière garante d’excellents souvenirs ».

Et pour l'été…
Comme chaque année, le parc miniature sera à la fête durant les vacances d'été. « Mini-Europe By Night » reviendra les 1er, 8 et 15 août : ces trois nocturnes, vers 22h30, et sans supplément de prix pour les visiteurs, un spectaculaire feu d'artifice illuminera l'ensemble des maquettes pour un show encore plus intense.

Source : Mini-Europe


Partager sur Google+