En 2015, le Puy du Fou révolutionne le monde du spectacle !

Depuis quelques mois, les plus grandes entreprises mondiales comme Google®, Amazon®, ou encore Disney®, rivalisent d’imagination pour annoncer la création à venir de drones offrant de nouveaux services à leurs clients. À ce stade, ces géants se livrent seulement une guerre de la communication puisque leurs projets n’ont pas encore vu le jour.

Aujourd’hui, le Puy du Fou, 2ème parc en France, en partenariat avec Koert Vermeulen et Act Lighting Design, prend ses concurrents de vitesse dans la bataille des drones et présente une véritable révolution artistique en permettant au ciel de devenir une scène à part entière grâce aux Neopters.

Ils forment la première flotte aérienne au monde capable de voler simultanément en plein air, de se synchroniser de manière autonome avec la musique, la vidéo ou la lumière, mais également avec les acteurs pour exécuter une chorégraphie géante grâce à une intelligence embarquée.

Une révolution artistique déjà en vol au Puy du Fou !
Les Neopters transforment de manière inédite l’expérience du spectateur. Ils formeront une flotte de 50 drones danseurs portant des décors suspendus qui effectuera une chorégraphie géante en plein air.

Les Neopters sont des drones d’une nouvelle génération, de nouveaux supports de mise en scène intelligents et autonomes, qui ajoutent une nouvelle dimension révolutionnaire au spectacle. Parfaitement invisibles dans la nuit, ils élèvent dans les airs, à 60 mètres de hauteur, des décors lumineux mais aussi des dispositifs audio, vidéos, lumière, scénographiques ou dispositifs spéciaux, comme des effets pyrotechniques, dans un véritable ballet aérien.

Aujourd’hui, les Neopters existent et ont déjà pris leur envol au Puy du Fou !


Ils seront l’une des grandes nouveautés 2015 du Puy du Fou. Les 14 000 spectateurs de chacune des quatre dernières représentations de la Cinéscénie, les 5, 6, 12 et 13 septembre prochain, pourront déjà les voir sur scène en 2014, en avant-première et en exclusivité mondiale.

4 brevets déposés et une révolution technologique
Près de deux ans de développement, la mobilisation d’une cinquantaine d’ingénieurs et un investissement près de 2 millions d’euros ont été nécessaires pour imaginer et donner naissance à une solution technologique d’avant-garde qui puisse répondre à l’objectif artistique du Puy du Fou.

Grâce à leur intelligence embarquée et un signal GPS, les Neopters se repèrent dans l’espace de manière autonome et volent sans aucune intervention humaine. Les Neopters ont fait l’objet de quatre dépôts de brevets mondiaux et sont les premiers drones au monde capables :
• D’exécuter une chorégraphie aérienne en plein air.
• De voler en télépilotage automatique en plein air.
• De décoller et atterrir sur l’eau ou de voler sous la pluie.

Avec leur excellent rapport poids/puissance, les Neopters peuvent emporter des charges de 3 kilos par appareil.

Une technologie validée par la Direction Générale de l’Aviation Civile
Ce projet a également vu le jour grâce au concours quotidien de la Direction Générale de l’Aviation Civile Française, la DGAC, qui soutient de manière très active ce projet depuis sa naissance, dans le plus grand secret. Elle a accompagné cette innovation technologique majeure pour la rendre possible sur le plan légal.

La DGAC a même fait du projet « Puy du Fou - Neopter® » un projet pilote destiné à définir de nouvelles règles pour les drones en France.

Les Neopters : Bientôt dans le monde entier
Cette révolution technologique ouvre de nouvelles perspectives à l’univers du divertissement mondial. Les Neopters sont conçus pour voyager et peuvent danser dans les mises en scène de spectacles et d’événements dans le monde entier grâce à une technologie robuste et sécurisée.

Source : Puy du Fou


Partager sur Google+