Walibi Belgium met la Belgique et la météo au défi !

Force est de constater que les prévisions météo sont à nouveau peu motivantes, le parc Walibi Belgium met la météo et les visiteurs au défi avec sa campagne nationale du « Non au mauvais temps ! ». Le parc d’attractions belge lance donc un ticket en ligne qui changera certainement la vision sur le temps. En effet, la météo ne définira plus qu’une seule chose le jour de la visite : le prix d’entrée ! Alors, à vos prévisions et vos agendas. Quel jour, d’ici la fin des vacances scolaires, vous coûtera le moins cher ?

« Non au mauvais temps ! »
« L’été est pourri » ou encore « L’été est fini », des phrases qu’on lit et entend très souvent ces derniers jours. Walibi Belgium répond par une campagne nationale « Non ! », claire et limpide. L’été n’est pas fini et il ne sera décevant que si l’on accepte qu’il le soit. Pour le parc belge, il n’est donc plus question de laisser la température dicter si l’on s’amuse ou non cet été. D’autant plus que peu importe qu’il fasse 15, 20 ou 30 degrés, à Walibi Belgium on s’amuse toujours autant.

Cependant, Walibi Belgium laisse volontiers la météo définir le prix d’entrée par son ticket online « Non ! ». Pour les visiteurs prêts à jouer le jeu, une journée annoncée maussade sera donc LA journée à ne pas rater…

Comment ça marche ?
Le visiteur achète un ticket online « Non ! » pour le jour de son choix. Il le paie 5€. Le matin de sa visite, ce prix sera majoré du nombre de degrés mesurés à l’entrée du parc à 10h00. Ainsi, si comme ce matin, il fait 15° à 10h00 à Wavre, le billet revient à 20€.

Un « Non ! » pour un « Ouiiiiiiiii ! »
« C’est osé, certes. Mais c’est un défi qu’on relève avec plaisir pour que cet été ait sa dose de rire, de sensations et de temps passé en famille. En plus, cela change l’approche qu’on a de la météo, même si cette dernière n’a pas l’air d’être bonne… On en fait un jeu et on s’en amusera même plus ! » conclut Jean-Christophe Parent, Directeur Général de Walibi Belgium.

Source : Walibi Belgium


Partager sur Google+