Construction de « Villages Nature » proche de Disneyland Paris

La société « Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.S. », filiale commune à parité des groupes Euro Disney S.C.A. et Pierre & Vacances-Center Parcs, annonce le démarrage des travaux de construction de la première tranche de la phase 1 de « Villages Nature », avec une ouverture prévisionnelle au public en 2016.

Conçu par les groupes Euro Disney S.C.A. et Pierre & Vacances-Center Parcs, « Villages Nature » est une nouvelle destination touristique d’envergure européenne, de courts et moyens séjours, fondée sur la quête d’harmonie entre l’Homme et la Nature. Cette destination unique intègre l’application des principes du développement durable dans son concept comme dans son exploitation, grâce notamment à l’utilisation d’une énergie renouvelable locale : la géothermie profonde du Dogger francilien.


« Villages Nature » est situé à 32 km à l’est de Paris, en Seine-et-Marne. Il est implanté sur les communes de Villeneuve-le-Comte, Bailly-Romainvilliers et Serris, à cheval sur la Brie Boisée et le Secteur IV de Marne-la-Vallée et du Val d’Europe, qui s’est développé autour de Disneyland Paris. Fort du cadre naturel exceptionnel que lui confèrent les massifs forestiers de la Brie Boisée, « Villages Nature » proposera une offre inédite de vacances « au vert », à proximité immédiate d’une grande métropole située au carrefour de l'Europe.

« Villages Nature » représente une nouvelle génération de projets touristiques et d’aménagement du territoire, conjuguant accessibilité en transports, proximité urbaine et énergie locale. Le projet cible une réduction maximale de son empreinte écologique, ainsi qu’une intégration territoriale poussée, grâce à la mise en œuvre d’un Plan d’Action Durable particulièrement innovant, mesurable sur dix critères quantitatifs et qualitatifs à toutes les phases du projet : conception, construction et exploitation touristique. À ce titre, le projet est accompagné par l’ONG britannique BioRegional et sa méthodologie « One Planet Living ». Il a également été retenu en 2013 par le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement, en tant que grand projet, pour intégrer le « Partenariat Mondial pour le Tourisme Durable ».

Bénéficiant du caractère d’utilité publique, « Villages Nature » a été désigné par l’Etat « Opération d’Intérêt National » et « Projet d’intérêt Général » en raison, notamment, de l'importance des retombées économiques et sociales attendues, parmi lesquelles la création de 4 500 emplois directs et indirects, dont 1 600 emplois directs au terme de la phase 1 (un millier d’emplois directs dès 2016, auxquels s’ajouteront jusqu’à un millier d’emplois en équivalent temps plein sur le chantier de construction, d’ici à 2016).

Dominique Cocquet, Directeur Général de la Société, a déclaré : « Villages Nature est une destination de courts et moyens séjours dédiée à la déconnexion, au ressourcement et à la célébration du vivant sous toutes ses formes, qui enchantera une clientèle européenne à la recherche d’une nouvelle expérience de vacances dans un cadre remarquable ».

« Villages Nature » entre dans sa phase opérationnelle pour une ouverture au public prévue en 2016
Le 23 mai 2014, la Société « Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.S. » et l’établissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée ont signé les actes authentiques d’acquisition de 116 hectares de terrains pour la réalisation du projet « Villages Nature ». Ce programme très innovant de 916 cottages et appartements, pour la première tranche de la phase 1 permettra la création de 2 700 emplois, dont 900 directs. Il entre aujourd’hui dans sa phase opérationnelle suite à cette signature et au démarrage des premiers travaux.

La signature de ces actes de vente est l’aboutissement d’un long processus de onze années d’études et de conception, marqué notamment par la conduite de sept enquêtes publiques. Le projet « Villages Nature » a ainsi fait l’objet de toutes les autorisations administratives requises : premier grand débat national pour un projet touristique, arrêté de DUP et de cessibilité en juillet 2012, à l’issue desquelles l’établissement public d’aménagement a pu acquérir les terrains qui permettront la réalisation de ce programme innovant et exemplaire, arrêté Loi sur l’eau, arrêté de dérogation des espèces protégées, arrêté de diagnostic archéologique… Dans l’intervalle, la Société « Villages Nature » a obtenu l’ensemble de ses permis de construire.

Les lots opérationnels représentent une emprise totale de 116 hectares situés sur les communes de Villeneuve-le-Comte (86 ha), Bailly-Romainvilliers (27 ha) et Serris (3 ha).

Les grandes étapes de la phase de réalisation
Le chantier de viabilisation et de terrassement est actuellement en cours et l’achèvement des travaux secondaires de la première tranche, réalisés par l’EPA, est programmé fin 2015. Parallèlement, la société « Villages Nature » s’apprête à engager les chantiers des infrastructures tertiaires et de construction des superstructures dès cet été. L’ouverture au public de la première tranche de la phase 1 est prévue en 2016.

• Défrichement : 1ère intervention au printemps 2013 (6 ha).
• Archéologie : diagnostic sur 110 ha d’août à décembre 2013.
• Travaux environnementaux : protection zones sensibles, sauvetage des batraciens (hiver/printemps 2013).
• Voirie et réseaux phase 1 : 1 600 mètres linéaires de voie (en cours).
• Terrassement des bassins internes : 15 ha de plans d’eau, 250 000 m 3 de déblais, réemploi sur site (démarrage octobre 2013).

Le montant des travaux investis par l’EPA est estimé à 25 millions d’euros.

Un projet d’écotourisme exemplaireInscrit dans le cadre de l’aménagement du Val d’Europe, « Villages Nature » est un projet innovant qui s’intègre au cluster Tourisme. Porté par deux grands acteurs du tourisme international, Euro Disney et Pierre & Vacances-Center Parcs, il vise à réaliser, pour la première fois en Europe, une destination touristique de courts et moyens séjours, fondée sur la quête d’harmonie entre l’Homme et la Nature et constituant une innovation majeure en matière de tourisme durable. Implanté sur un site de 259 hectares, seuls 10 % de cette surface seront construits, laissant la plus grande place aux espaces naturels et à la biodiversité.

Le programme détaillé de ce projet, signé le 2 juillet 2013, prévoit à terme :
• La construction de 2 300 unités d’hébergement en résidence de tourisme à terme.
• La réalisation d’équipements récréatifs et d’animations, sur 160 000 m2 d’emprises.
• Le creusement de 15 hectares de plans d’eau.
• Un ensemble intégré dans son environnement, parmi lesquels 45 hectares d’espaces boisés, par un réseau de liaisons douces et de corridors écologiques.

Les chiffres clés de la première tranche de la phase 1 :
• 916 cottages et appartements.
• 16 hectares d’espaces récréatifs variés dont l’Aqualagon, un parc aquatique de 9.000 m2 et son lagon extérieur géothermique de 2.500 m2 avec eau chauffée à plus de 30° toute l’année, ainsi que 8 500 m2 de commerces et restaurants.
• Près de 500 000 visiteurs estimés par an, une capacité réceptive instantanée d’environ 4 500 visiteurs.

À propos des établissements publics d’aménagement de Marne-la-Vallée
Les établissements publics d’aménagement accordent une attention particulière à leur rôle de lien entre tous les acteurs du territoire, en assurant le développement de Marne-la-Vallée à travers des partenariats solides et durables. Ils disposent d’une ingénierie d’implantation éprouvée mise à la disposition des promoteurs, investisseurs et entrepreneurs, et les accompagnent à toutes les étapes de la concrétisation de leurs projets sur le territoire.

Acteurs économiques incontournables de Marne-la-Vallée, ils contribuent activement à la création de richesse et favorisent l’investissement sur le territoire. À ce jour, l’offre foncière disponible et sécurisée représente un potentiel d’investissements publics et privés de 5 milliards d’euros d’ici 2020 sur l’ensemble du territoire.

Source : Les Villages Nature de Val d’Europe S.A.S.


Partager sur Google+