Licenciements et nouveaux projets pour Walibi Belgium

Il y a quelques jours, le parc d’attractions Walibi Belgium annonçait le licenciement d’une quinzaine de salariés en évoquant un budget serré mais également « la nécessité d'investir dans de nouvelles attractions pour faire face à une concurrence accrue ». Selon le quotidien « L’Avenir », cette restructuration concerne des personnes travaillant dans le back office, soit en charge de la gestion administrative du parc d'attractions.

« Pour pouvoir faire face à la concurrence et aux attentes, toujours plus fortes et plus exigeantes des visiteurs, nous devons investir dans de nouvelles attractions. Les budgets qu'elles représentent étant de plus en plus importants, il est inévitable, pour disposer d'une marge suffisante, de procéder à une autre organisation du back office du parc », précise Dominique Fallon, membre de la direction.


Partager sur Google+