Journée Internationale des Droits de l’Enfant à Disneyland Paris

À l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, Disneyland Paris et l’Unicef ont accueilli des enfants de 6 communes de Seine-et-Marne pour une journée aussi ludique que pédagogique, dans les parcs à thèmes Disneyland Park et Walt Disney Studios.

Une journée sous le signe de la magie et de la pédagogie
La Journée Internationale des Droits de l'Enfant marque l’adoption par l’Assemblée des Nations Unies de la Convention du même nom le 20 novembre 1989. Depuis lors, l’Unicef mène des actions de sensibilisation à cette date.

Pour célébrer l’édition 2013, le comité 77 de l’Unicef France a choisi de s’associer à Disneyland Paris en accueillant 215 enfants seine-et-marnais dans les parcs à thème. Ainsi, ils ont pu profiter pleinement des nombreuses attractions de la destination telles que « Space Mountain : Mission 2 », « Crush’s Coaster » ou encore « it’s a small world ».

Cette journée était aussi l’occasion de revenir sur les droits des enfants. Ainsi, lors d’un plaidoyer de 45 minutes, les bénévoles de l’Unicef ont fait découvrir aux jeunes participants la convention internationale des droits de l’enfant, dont l’un des droits est le droit aux loisirs.

Disneyland Paris et l’Unicef, un engagement commun en faveur de l’Enfance
Le service Action Citoyenne de Disneyland Paris et des Disney VoluntEARS, interviennent auprès des enfants malades et défavorisés depuis plus de 22 ans pour apporter joie et magie, à travers des programmes de solidarité comme les Journées de Solidarité.

L’Unicef Seine-et-Marne est l’un de ses plus fervents partenaires. Par exemple, depuis 2007, Disneyland Paris apporte son soutien à l'association en mobilisant ses Cast Members autour de l'opération « Frimousses ». Cette initiative consiste à confectionner des poupées, qui seront ensuite adoptées contre un don minimum de 20€, correspondant au coût d’un cycle complet de vaccination d’un enfant.

La Seine-et-Marne, un département moteur et impliqué auprès de la jeunesse
En 2009, à l’occasion du 20ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, le département de la Seine-et-Marne, représenté par Vincent Eblé, Président du Conseil général 77, est devenu le premier « Département Ami des Enfants ».

Depuis 2004, neuf villes ont signé la charte « Ville Amie des Enfants » : Bailly-Romainvilliers, Champs-sur-Marne, Chelles, Combs-la-Ville, Dammarie-les-Lys, Melun, Moissy-Cramayel, Savigny-le-Temple et enfin, Pontault-Combault.

À travers cette charte, les communes se sont engagées à servir la cause des enfants en menant des actions pour améliorer leur vie quotidienne, en développant leur participation et leur écoute et en créant un esprit de solidarité internationale.


Partager sur Google+