Démantèlement d’attractions et menaces de mort à Walygator

Vous le savez sûrement, le site Walygator Parc vient tout juste de changer de propriétaires ce mercredi 6 mars, suite à une décision de justice rendue par la chambre commerciale du tribunal de Grande instance de Metz. Or depuis, rien ne va plus ! En effet, les anciens propriétaires du parc Claude et Didier Le Douarin ont débuté le démantèlement de plusieurs attractions mineures et malheureusement, l’avenir de la tour de chute libre Dark Tower reste incertain. Il semblerait que les deux frères en soit désormais les propriétaires, mais le déménagement d’une telle attraction reste coûteux et délicat. Par-ailleurs, plusieurs camions ont été aperçus tard dans la nuit et parmi eux, trois ont été arrêtés par les gendarmes qui n’ont pu que constater la présence d’éléments de manèges, qui semblerait appartenir aux anciens directeurs du parc...

D’autre part, depuis le délibéré du tribunal, certains arrangements douteux réalisés par les deux frères commencent à faire surface. On apprend par exemple que les associés sont maintenant visés par une enquête pour abus de biens sociaux, car l’argent provenant de la trésorerie du parc aurait été versé vers d’autres entreprises leur appartenant. Notez que cette information est confirmée par le parquet de Metz.

De plus, l’arrivée des nouveaux propriétaires à Walygator Parc n’arrange pas la situation. La passation de direction est mouvementée et les quatre nouveaux associés peine à récupérer la billetterie du parc. D’après eux, les frères Le Douarin pourrait distribuer gratuitement les billets d’entrée et les Pass Annuels afin d’offrir une difficulté supplémentaire aux nouveaux actionnaires.

Enfin, plusieurs plaintes ont étés déposées par les deux parties. Claude et Didier Le Douarin accusent les nouveaux propriétaires du vol de la billetterie et le quatuor dénonce plusieurs menaces de morts. La situation est donc plus que délicate au pays des Schtroumpfs !


Partager sur Google+