Accusations Walygator, le parc nous interpelle

Suite aux déclarations réalisées récemment par certains saisonniers au sujet de Walygator Parc, déclarations relatées ce matin à cette adresse, d’autres employés visiblement mécontents de ces dires ont tenus à réagir en apposant leur droit de réponse. PARKS Trip étant neutre et objectif, nous avons tenu à retranscrire cet autre point de vue qui clôturera ce débat.

Droit de réponse du personnel face aux dénigrements du parc Walygator

Nous tenons tout d’abord à préciser au nom de tous les salariés permanents que nous tenons à notre parc si souvent mis en difficulté ces derniers temps. La société fait actuellement l’objet de nombreux dénigrements (exploitation des salariés, syndicat inexistant, mauvaises conditions de travail,). Il convient de rétablir la vérité.

Le fait que les salaires de l’ensemble du personnel aient été versés en retard nous a bien entendu posé problème à toutes et à tous. Ceci étant, personne, ne peut dire que WALYGATOR ne verse pas les paies de ses salariés, permanents et saisonniers. La décision de la Direction du parc de verser des acomptes chaque semaine en espèces, a permis de rassurer la majorité des effectifs.

Concernant le syndicat, la CGT est représentée sur le parc depuis de nombreuses années, il existe un comité d’entreprise, des délégués du personnel et un comité d’hygiène et sécurité. Les négociations menées entre les différents représentants de ces institutions et la direction de WALYGATOR ont permis d’obtenir de nombreux avantages (chèques vacances, fête du personnel, prime d’ancienneté, revalorisation des coefficients hiérarchiques des plus anciens, vente de billet d’entrée à prix réduit à tout le personnel, machines à boisson, négociation annuelle sur les salaires, etc.).

Il est vrai que le personnel saisonnier est payé au SMIC, comme pour une grande partie des jobs d’été. Cependant les conditions de travail sont loin d’être déplorables comme certains tentent de le faire croire. En autres :

• Beaucoup de saisonniers restent fidèles au parc tout au long de leurs études et reviennent travailler chaque année depuis plusieurs saisons.
• Le personnel permanent débute chaque saison avec autant d’engouement que les précédentes.

Ainsi, les salariés qui aiment toujours autant leur parc demandent aux différentes personnes, qui accordent trop d’attention au parc en le dénigrant, de penser à eux et de relativiser la démarche devant le conseil des Prud’hommes de ces cinq saisonniers (sur plus de200 en activité à ce jour) qui ont été las d’attendre l’amélioration financière du parc.

Nous souhaitons également que les visiteurs continuent de nous accorder leur confiance et de ne pas se fier aux seules apparences ou rumeurs les plus fantaisistes.


Partager sur Google+